Jour : 2 décembre 2018

The Merseyside derby

Cet après-midi à 16h15 heure locale, aura lieu le Merseyside derby issu du nom du comté, dont est originaire la ville de Liverpool qui verra ses deux équipes s’affronter pour la 232ème fois de son histoire.

2053450-43064487-2560-1440
Supporter d’Everton se recueillant devant le mémorial des victimes de Hillsborough.

En dépit d’une rivalité par rapport au titre pour la suprématie de la ville, les supporters des deux camps ont un respect mutuel et ce match est également surnommé « Friendly derby ». De ce fait, dans de nombreuses familles liverpudliennes, le père peut soutenir le Liverpool FC comme le fils peut soutenir Everton et s’assoir côte à côte en tribune. Tandis que dans les moments dramatiques, la fraternité entre les deux camps l’emporte. Cela fut le cas suite à la tragédie de Hillsborough en 1989 (1), lorsque les écharpes des deux équipes fleurirent devant le mémorial aux victimes et après la mort de Rhys Jones en 2007 (2), quand les dirigeants des Reds invitèrent les parents du jeune adolescent à Anfield pour un match de ligue des champions contre Toulouse et l’entonnement de l’hymne d’Everton à l’entrée des joueurs.

Preuve de cette relation particulière entre les deux clubs, deux légendes des Reds que sont le défenseur Jamie Carragher (deuxième joueur en terme d’apparition) et Ian Rush (meilleur buteur du club) étaient de fervent supporters des Blues durant leur enfance, tandis qu’une légende urbaine raconte qu’à l’âge de six ans, le choix de Steven Gerrard de choisir son équipe fut décidé par le vainqueur de la FA Cup de 1986 entre les deux rivaux (3-1 pour Liverpool).

3216926
Roger Hunt (à gauche) et Ray Wilson (à droite) brandissant lors du Community Shield de 1966, le trophée de la coupe du Monde remporté ensemble sous le même maillot de la sélection anglaise.

Le tout premier match entre les deux équipes eut lieu le 13 octobre 1894 pour une rencontre du championnat d’Angleterre de première division. Bien que le Liverpool FC jouisse d’une plus grande notoriété de par son palmarès sportif, l’Everton FC vit le jour en 1878 (soit quatorze années avant les Reds) et reste à ce jour, la seule équipe d’Angleterre à n’avoir jamais été reléguée en seconde division depuis la création du championnat en 1888 ! Les deux équipes s’affrontent annuellement depuis 1962 et le dernier passage de Liverpool en seconde division.

Le palmarès des Reds et beaucoup plus étoffé que celui des toffees avec 18 championnats d’Angleterre, 7 coupes d’Angleterre, 8 coupes de la Ligue, 15 Community Shield, 5 ligues des champions (record pour une équipe anglaise) et 3 ligues Europa au contraire de son voisin totalisant 9 championnats, 5 coupes d’Angleterre, 9 Community Shield et une coupe d’Europe des vainqueurs de coupe. Néanmoins avec 27 championnats remportés à eux deux, la ville de Liverpool est la plus titrée devant celle de Manchester (25 titres à ce jour) et entre 1981 et 1988, la ville s’est partagé les titres de champion. Liverpool remporta tout les championnats à l’exception de ceux de 1985 et de 1987 gagné par Everton, avec pour dauphin… Liverpool.

(1) Lors de la demi-finale de FA Cup 1989 contre Nottingham Forrest joué à Sheffield, un mouvement de foule a fait perdre la vie à 96 supporters de Liverpool.

(2) Le jeune garçon de onze ans et supporter d’Everton fut assassiné par arme à feu dans un quartier difficile.

Pour plus d’informations :
– L’expression « Crossing the park » (Traverser le parc) est utilisée lorsqu’un joueur est transféré dans le club adverse. Les deux stades n’étant séparés que d’un kilomètre à proximité du Parc Stanley.
– Andrew Hanna eut la particularité à la fin du XIXème siècle de porter le brassard de capitaine des deux équipes.
– Anfield fut initialement l’antre d’Everton, lors de sa construction (Plus d’informations dans mon article sur Anfield).
– Suite à une prestation très controversée lors du derby du 20 octobre 2007 à Goodison Park après avoir attribué deux fois la double-peine en faveurs des Reds -dont le but de la victoire dans le temps additionnel- et oublié deux pénaltys pour Everton, -dont un juste après celui concédé. Mark Clattenburg dut attendre six années pour arbitrer de nouveau un match dans l’antre des toffees –durant ce laps de temps, il avait arbitré l’équipe à une seule reprise lors d’une rencontre à Aston Villa.
– Lors de la saison 1990-1991, le derby eut lieu à cinq reprises. Deux fois en championnat et trois fois en coupe d’Angleterre à cause des matchs nuls ne pouvant départager les deux équipes à l’époque –dont un incroyable 4-4 sur un terrain boueux.
– Les deux équipes se sont opposées six fois en finale d’une compétition nationale. Deux fois en FA Cup en 1986 et 1989 (Liverpool vainqueur des deux trophées) ; une fois en League Cup en 1984 (Victoire de Liverpool lors du « replay ») et trois fois lors du Community Shield en 1966, 1984 et 1986 (Le premier fut gagné par Liverpool, le deuxième Everton et le troisième partagé par les deux équipes du fait d’un match nul).
– La plus grosse victoire de Liverpool fut adjugée le 7 septembre 1935 après une victoire 6-0 à Anfield, tandis que la plus grosse victoire d’Everton est un 5-0 réalisé le 9 avril 1909 à Goodison Park et le second à Anfield le 3 octobre 1914.

xmerseyside-derby-tickets.jpg.pagespeed.ic.bJvDEgH0r7