Jour : 16 janvier 2019

Les ultras de la principauté

Le samedi 16 janvier 1993 eut lieu lors de la 20ème journée de D1, une rencontre opposant le Nîmes Olympique à l’AS Monaco. Outre une rencontre déséquilibrée sur le papier entre l’avant-dernier et le premier, un champion du monde en titre et quatre futurs champions du monde (1) sur la feuille de match et une victoire du club de la principauté sur la plus petite des marges confortant sa place. Ce match fut le théâtre de tension au sein de la tribune visiteuse entre les ultras monégasques et les supporters traditionnels. Les Sconvolts fondés en 1986 et ayant prit de l’importance lors de cette saison 1992-1993 avec la réunion de tout les autres groupes, décida de mettre fin à ses activités suite à cet incident.

Après plusieurs mois d’errance, un groupe de jeunes adolescents décidèrent de relancer la machine et de fonder les « Ultras Monaco 1994 ». Les dirigeants du club et les autres supporters réticents à l’idée d’un nouveau groupe ultra, Il fallu toute la pugnacité des premiers fondateurs pour leur tenir tête et faire évoluer le groupe.

Malgré les moqueries dont est souvent la cible le public monégasque. Les UM94 assurent depuis leur création l’ambiance au sein de la tribune Pesage du stade Louis II que ce soit leur de l’apogée du club au début des années 2000 que lors du passage en Ligue 2 au début des années 2010. Leurs membres sont en grande partie de nationalité française et originaire de la Côte d’Azur, tandis que d’autres sont du Rocher ou italiens.

Bien que Louis II sonne souvent creux, de par la popularité de l’AS Monaco en France au même titre que l’Olympique de Marseille, de nombreux supporters expatriés ou originaire d’autres régions profitent des matchs à l’extérieur pour aller encourager les joueurs de la principauté.

(1) Jürgen Klinsmann, attaquant de l’AS Monaco et vainqueur de la coupe du Monde 1990 avec l’Allemagne. Laurent Blanc, défenseur du Nîmes Olympique ; Lilian Thuram, Emmanuel Petit et Youri Djorkaeff, joueurs de l’AS Monaco vainqueur de la coupe 1998 avec la France.

Pour plus d’informations :
-Depuis 2013, les UM94 entretiennent une belle amitié avec les Ultras1898 de l’Ascoli Calcio en Italie. L’origine de celle-ci provient des monégasques venus par curiosité en Italie, afin de rencontrer ce groupe récemment crée du fait que leurs prédécesseurs avaient cessés leurs activités à la suite des graves difficultés du club suite à des problèmes financiers et sportifs.
sconvolts
Tifo des Sconvolts, précurseur des Ultras Monaco 1994